Atelier Moteur – Le circuit d’essence

nav-active_left1Ecus_frnav-active_right1

Le circuit d’essence

La préparation sur le circuit d’essence ce décline en cinq phases :

 1 – Passage par une pompe essence gros volume (ex : Walbro 255L/min).

2 – Mise en place d’un régulateur de pression d’essence (pour contrôle).

3 – Passage du filtre à essence moins restrictif.

4 – Passage de la rampe d’injection gros volume.

5 – Passage des injecteurs par des plus gros.

6 – optionnel passage du circuit par des durites type aviation (série 400).

Prenons toujours l’exemple d’une sortie circuit, en plein ligne droite, pleine charge, pédale au taquai.

La gestion moteur doit donc injecter du carburant dans le chambre de combustion en autant moins de temps que le nombre de tours par minutes augmentent.

Il va donc nous valoir afin d’éviter un déjaugeage (manque d’essence dans le circuit, trou d’air) augmenter le remplissage d’essence en amont des injecteurs pour qu’ils ne manquent pas d’essence surtout ci ces derniers viennent d’être changé par des plus gros.

Donc la pompe gros débit va fournir assez de volume d’essence pour remplir la rampe d’injection, qui elle-même est assez grosse en volume pour fournir les injecteurs plus gros que l’origine en carburant. Le régulateur jouant un rôle de lissage de pression d’essence.

Circuit d’essence de nos Prelude:

circuit essence1